Recherche et Innovation

L’Institut du Risque et de l’Assurance est en train d’approfondir ses relations profondes avec le tissu industriel de l’assurance tant à travers les alternances de ses étudiants de master qu’à travers des chaires de recherche et des groupes de travail dans l’assurance. L’Institut garde ainsi le master tant à jour dans la recherche et dans les innovations professionnelles.

Contrats nationaux de recherche
Projet CAESARS avec l’ANR pour EDF

Le projet Caesars a été fondé par l’Agence Nationale de la Recherche en partenariat avec EDF, l’Institut du Risque et de l’Assurance et l’Ecole Polytechnique (Université Paris-Saclay). L’acronyme Caesars signifie « Control and SimulAtion of Electrical Systems, InterAction and RobustnesS », et concerne la simulation et l’analyse de l’évolution du réseau électrique pour une meilleure transition vers les énergies renouvelables.

Projet AMIES pour OSMOS

Il s’agit d’un projet innovant entre la société Osmos de monitoring de la santé des structures, le laboratoire d’acoustique de Le Mans Université et le laboratoire Manceau de Mathématiques (LMM), porté par la Fédération de Recherche Mathématiques des Pays de Loire : l’assurance avec capteur avec l’Institut du Risque et de l’Assurance et le développement de méthodes de vibroacoustique et de contrôle non-destructif avec Le Mans Acoustique.

Ce projet a obtenu le soutien de l’Agence pour les Mathématiques en Interaction avec l’Entreprise et la Société (AMIES) et est porté par Alexandre Brouste du Laboratoire Manceau de Mathématiques (LMM).

Taxe d’apprentissage et alternance

L’écrasante majorité des étudiants en M2 sont en formation en alternance, et le contact avec le monde professionnel renforce les liens entre le master et le tissu industriel. Ca a aussi pour effet indirect l’augmentation de la Taxe d’Apprentissage. En effet, la TA ciblée Master Actuariat a doublé dans le cadre de l’IRA.

Groupe de Travail : Modélisation et Tarification des sinistres graves

L’Institut du Risque et de l’Assurance du Mans a conduit en 2017-18, en partenariat avec la Direction Offres Entreprises de Covéa un Groupe de Travail sur la modélisation et tarification des sinistres graves, organisé et porté par Alexandre Brouste et Anis Matoussi. L’équipe était constituée de chercheurs et d’actuaires de l’Institut du Risque et de l’Assurance du Mans et était financé par PANORISK.

Chaire Actuariat MMA-COVEa : Risques émergents ou atypiques en Assurance

Il s’agit d’une initiative de recherche à la Fondation du Risque de l’ILB avec comme thème « Risques émergents ou atypiques en Assurance ». La Chaire a été fondée en partenariat avec MMA-COVEA, Le Mans Université et l’Ecole Polytechnique avec la participation de Alexandre Brouste, Anis Matoussi de la part de l’IRA, et Mathieu Rosenbaum et Nizar Touzi de la part de l’Ecole Polytechnique. La Chaire comporte des travaux de recherche appliqués en Actuariat sur des sujets proposés par MMA-COVEA et nécessite la mise en place de groupe de travail réguliers et de séminaires pour piloter les travaux en cours.

Groupe de travail COVEA : Déformation de portefeuille en assurance

L’Institut du Risque et de l’Assurance du Mans a conduit en 2018-19, en partenariat avec la Direction Offres Entreprises de Covéa un Groupe de travail intitulé Déformation de portefeuilles sur les sinistralités en construction, garantie responsabilité civile décennale obligatoire, organisé et porté par Alexandre Brouste et Anis Matoussi. L’équipe est constituée de chercheurs et d’actuaires de l’Institut du Risque et de l’Assurance du Mans.